La technique de la pyrogravure sur cuir

La pyrogravure est une technique décorative qu’on ne présente plus ! Consistant à graver des motifs ou des dessins sur une quantité de supports différents à l’aide d’un stylo à pyrograver, l’art de la pyrogravure est un loisir créatif de plus en plus répandu. Si, lorsqu’on évoque la pyrogravure sur bois, on pense le plus souvent à de la gravure sur bois. Or, bien des matériaux sont utilisés dans cet art décoratif. Parmi ceux-ci, on retrouve notamment l’ivoire, le bambou ou encore le cuir.

La technique de la pyrogravure sur cuir est particulièrement intéressante car, tout comme le bois, elle offre de nombreuses possibilités. Très esthétique, cet art consiste à incruster des dessins ou des motifs sur un morceau de cuir via un marquage à chaud. Il peut s’agir d’un cuir tannage minéral ou d’un cuir tannage végétal. Vous pourrez par exemple retrouver des motifs pyrogravés en maroquinerie, sur des sacs à main, des porte-monnaie ou des portefeuilles, mais également sur des ceintures ou encore des carnets.

Comment faire de la gravure sur cuir avec un pyrograveur ?

La pyrogravure se pratique avant tout sur le bois, car c’est un matériau solide sur lequel faire vos armes lorsque vous débutez. Néanmoins, le cuir est un matériau plus fragile et plus tendre qui nécessite quelques précautions.

En effet, l’art de la pyrogravure sur cuir implique une régulation de la température très minutieuse. A défaut de posséder un pyrograveur à température variable, assurez-vous d’en posséder un à la chaleur assez douce. Entraînez-vous d’abord sur des chutes de cuir avant de passer à un ouvrage plus sérieux. Vous devrez d’abord travailler votre chute de cuir en la mouillant légèrement pour l’assouplir. Ensuite, vous pourrez déposer le calque avec votre motif sur votre support et repasser par-dessus avec un outil de modelage du cuir afin de l’y graver une première fois, de créer son relief.

Vous pourrez ensuite passer à l’étape la plus amusante et la plus relaxante : la pyrogravure. Il vous suffira d’attendre que votre stylo à pyrograver chauffe puis vous pourrez commencer à brûler le cuir qui, de fait, devrait se mettre à noircir. Là encore, il y a des précautions à prendre afin que votre œuvre soit la plus esthétique possible. En effet, vous devrez veiller à conserver la même vitesse de passage sur toutes les parties de votre dessin.  Cette recommandation est destinée à faire en sorte que le cuir noirci possède la même teinte sur l’intégralité du motif. Vous pourrez vous lancer dans des dégradés, des nuances, une fois que vous aurez parfaitement votre outil en main.

Mon pyrograveur