Comment utiliser un pyrograveur ?

Apprendre la pyrogravureAfin de réaliser ses propres objets et créations, il faut tout d’abord trouver le pyrograveur qui convient au mieux à ses besoins et envies. Nous ferons par la suite, des comparatifs entre plusieurs d’appareils pouvant convenir à la pyrogravure sur bois, cuir et aux différents cibles concernés que peuvent être les enfants ou encore, les professionnels. En fonction de cela, l’ergonomie, la puissance, les accessoires pourront varier. Des conseils et recommandations seront donnés afin d’obtenir toutes les informations nécessaires pour faire son achat sereinement. Qu’est-ce que la pyrogravure ? Maintenant que vous en savez davantage sur cette activité manuelle, découvrez comment bien utiliser un pyrograveur.

Après avoir fait son choix et trouvé le bon modèle, découvrons comment utiliser un pyrograveur, de la préparation au rendu final. Et effet, pour obtenir un résultat optimal, il faut veiller à respecter différentes étapes tout au long de cette activité. Cela passe par la sélection du matériau, sa préparation et/ou nettoyage, le dessin en lui-même et pour terminer, les petites finitions afin de protéger votre création. Dénichez toutes les astuces pour utiliser au mieux son appareil et en toute sécurité !

La pyrogravure sur bois

Le choix du support sur lequel le dessin va être réalisé est primordial. De cette sélection, va dépendre le rendu. Le matériau le plus utilisé en pyrogravure reste le bois, car il est à la fois accessible en terme de prix. Il propose un large panel de textures et coloris et offre des résultats variés, allant de la décoration à la mode par exemple. En effet, il sera possible d’acheter différents bois, ayant chacun ses caractéristiques et sa gamme tarifaire. En magasin, il est possible de trouver du pin, noyer, bouleau ou encore tilleul.

Si vous souhaitez débuter dans la pyrogravure, il est peut-être intéressant de commencer par le dessin sur bois. Plus accessible sur le plan tarifaire, il permet donc de faire davantage d’essais (et de petits ratés). Le bois utilisé pour les palettes est peu onéreux et il est même possible de s’en procurer gratuitement. Avec le temps, vos gestes seront plus précis et les rendus, davantage aboutis. Ainsi, vous pourrez monter en gamme en terme de qualité du bois, sans avoir peur de rater votre création.

Ce dernier est aussi intéressant, car les réalisations peuvent être très variées. Cela peut passer par une simple boîte, des tableaux, portes-clés ou des éléments de “mode” comme des boucles d’oreilles et des pendentifs. Ce support offre donc de nombreuses options et possibilités.

La pyrogravure sur cuir

Il existe de nombreux supports sur lesquels effectuer de la pyrogravure, mais les deux principaux restent le bois (comme vu précédemment) et le cuir. Il est recommandé d’être déjà à l’aise avec le dessin sur bois avant de se lancer sur la pratique sur cuir. En effet, utiliser un pyrograveur afin de créer des éléments sur cette matière peut s’avérer plus complexe. Tout d’abord, son tarif n’est pas le même que celui du bois. Assez onéreux, il sera davantage compliqué de s’en procurer à petits prix et les légers ratés seront peut-être plus difficiles à accepter.

L’aspect tarifaire est donc un facteur à prendre en compte dans la sélection de son matériau. Bien que les utilisations soient assez larges, il faut souligner que le dessin sur cuir est plus limité que sur bois. Dans les magasins de loisirs créatifs, il est commun de trouver différents éléments de décoration en bois et brut, comme des boîtes à personnaliser. Concernant le cuir, le marché de la déco d’intérieur n’est pas très développé pour le moment. Il faudra davantage se tourner vers la mode et les bijoux.

La création et le dessin sur du cuir peuvent offrir un très beau rendu. Cependant, cette utilisation peut être un frein pour certains, concernant le bien-être animal. En effet, comme avec la fourrure, porter ou créer sur ce type de support, peut poser un problème d’éthique.

Le dessin avec un pyrograveur

Après avoir sélectionné le support de création, il va être temps de commencer votre dessin. Avant cela, il faut penser à le préparer et en particulier, concernant le bois. Le plus important est d’ôter les produits chimiques et vernis du matériau en le ponçant. Lors de cette action, il est recommandé de le faire dans une pièce aérée et de porter un masque de protection. Pour le cuir, aucune préparation en amont n’est nécessaire. Le dessin peut se faire directement, sans nettoyage au préalable.

Une fois votre surface propre, il va être temps de dessiner avec un pyrograveur. Pour cela, plusieurs possibilités s’offrent à vous en fonction de votre “niveau” en dessin et expérience en pyrogravure. Tout d’abord, il est possible d’apposer un papier de transfert avec le motif souhaité, déjà imprimé. Une fois posé sur le bois ou le cuir, il ne suffira plus qu’à suivre les lignes. Autre possibilité, tracer au crayon/feutre, ce que vous souhaitez obtenir !

Le dernier cas est le dessin à main levé. Sans tracés déjà faits, vous pourrez directement dessiner avec votre pyrograveur. En amont, n’hésitez pas à vous entraîner sur des éléments “bas de gamme”. Plus le temps va passer, plus votre main sera sûre et les traits précis et adroits.

Mon pyrograveur